La SCIC, késako ?

La SCIC Organic’Vallée…

Organic’Vallée est une SCIC, une Société Coopérative d’Intérêt Collectif – une forme juridique d’entreprise créée par la loi 2001-624 du 17 juillet 2001, mais encore peu répandue. Elle regroupe dans son sein différents acteurs qui œuvrent pour le développement de l’entreprise, dans une perspective d’intérêt collectif. La SCIC Organic’Vallée a un statut de société commerciale et, en tant que telle, fonctionne comme toute entreprise soumise aux impératifs de bonne gestion et d’innovation.

Organic’Vallée a pour but de produire des biens ou des services qui répondent aux besoins collectifs de son territoire d’implantation, par la meilleure mobilisation possible de ses ressources économiques et sociales.

L’intérêt collectif d’Organic’Vallée repose sur plusieurs axes :

  • La réutilisation et la valorisation des bio-déchets afin de renforcer et développer un métabolisme de la matière organique au niveau local ;
  • La création d’emplois et le renforcement du lien social en milieu rural et péri-urbain ;
  • L’implantation de projets novateurs agri-environnementaux.

Le caractère coopératif d’Organic’Vallée nous permet et nous impose…

De respecter les règles coopératives que nous voulons être au cœur de notre fonctionnement :

  • Maintien de 57,5% des excédents dans l’entreprise sous forme de réserves impartageables qui en garantissent l’autonomie et la pérennité ;
  • Répartition du pouvoir sur la base du principe 1 personne = 1 voix,
  • Implication de tous les associés dans la vie de l’entreprise et dans les principales décisions de gestion,

De réunir, autour d’une vision commune, des acteurs multiples :

  • Salariés,
  • Producteurs,
  • Bénéficiaires,
  • Bénévoles,
  • Usagers,
  • Collectivités publiques,
  • Entreprises,
  • Associations,
  • Particuliers…

En résumé, tous types de bénéficiaires et de personnes intéressées par notre entreprise et qui partagent notre vision !